Nos champions nationaux & le confinement [...] Partie 2

A situation exceptionnelle en France et dans le monde entier, nous avons voulu aller à la rencontre de celles et ceux qui portent haut et fièrement les couleurs de la France, au travers des compétitions nationales et internationales, mais aussi sur les scènes de spectacles.


Comment gèrent-ils le confinement et le prolongement de leur art?

Nous nous sommes entretenus avec 8 champions & artistes Français: Autant de réponses que de portraits différents.


Dans cette deuxième partie, entrez dans les univers singuliers et confinés de Amandine Parin, Jessica Prevalet, Lauriane Fourcade & Marie Moulin

...


*Tous les propos recueillis ont été retranscrits en l'état.

Amandine Parin de Upside Down Rennes


Instagram: @upsidedownrennes

Facebook: Upside Down Rennes

Site web: Upside Down Rennes

Mail: upsidedownrennes@gmail.com


Titres

Exotic Generation France 2019: 2nd Place

PoleXpression 2019 Catégorie "Groupe": 2nd Place.

De retour de Exotic Generation World à Moscou quand la fermeture des studios a été décidé.


-Bonjour Amandine,

Comment est ton moral?

Le moral est globalement bon je dirais. Je pense que comme tous les indépendants, on a des périodes un peu plus anxiogènes concernant notre avenir et le confinement. Mais j'ai enfin un peu de temps pour moi et surtout pour mon chat.


-A quoi occupes-tu ton temps?

Je dors! Ahahah!

Plus sérieusement, je m'occupe de l'administration d'un groupe sur Facebook que j'ai lancé au début du confinement (voir plus bas).

J'en profite aussi pour suivre les lives et les tutos des copains et des copines, je m’entraîne, je cuisine, j'écoute des podcasts, je fais quelques travaux manuels. Les journées peuvent vite se remplir.

Je prends des nouvelles des amis et de la famille, j'essaie de garder du lien avec mes élèves qui me manquent.

Je découvre ce que c'est de vivre chez mon chat.


-Quelles pratiques sportives peux-tu encore mettre en place sur ton lieu de confinement?

J'ai la chance d'avoir un peu de place dans mon salon et j'y ai installé ma barre de pole avec laquelle j'avais commencé il y à 8 ans.

Je n'ai pas beaucoup de hauteur mais de quoi faire un peu de renforcement musculaire, quelques petits combos en esquivant ma lampe, le chat, la table basse, les plantes ...


-Donnes-tu des cours en ligne?

Si oui, lesquels et par quels biais?

Oui, je donne quelques cours en ligne sur différents supports.

Je fais des lives parfois sur mon instragram: @didine_el_lapinou

Je filme également des tutos que je mets sur youtube: notaslave46

Je fais quelques visios avec mes élèves et cette semaine je vais proposer plusieurs lives sur la page Facebook de mon studio:Upside Down Rennes

Parfois mon chat me donne un coup de main, à sa manière...


-Comment envisages-tu la reprise après le confinement?

Un gros apéro avec mes élèves et un training cerceau.

Pour le reste, ce sera l'occasion de mettre les bouchées doubles au studio et de proposer plein d'événements pour se remettre de cette curieuse période.


-T’es tu déjà fixée des objectifs sportifs ou artistiques à la sortie du confinement?

J'avais déjà pas mal de projets sous le coude avant le confinement qui, pour l'instant sont en suspens. Je suis sélectionnée pour la compétition "Dance Filthy France" qui se tiendra peut être encore fin mai, et nous préparons notre 4ème gala avec mes élèves. Je vais également lancer une formation.


-Qu’aimerais tu mettre en place ou créer de toi et pour la communauté pendant le confinement?

A l'annonce de la fermeture de tous les ERP (Etablissements recevant du public) non essentiels (oui nous le savons tous la pole et les aériens sont essentiels), j'ai lancé le mouvement " Save Your Pole Studio": Disponible ici


Je voulais mettre à disposition gratuitement quelques tutos, lives et autres, pour encourager les élèves à ne pas demander directement de remboursement auprès de leurs studios. On a parfois un équilibre financier très fragile avec un studio de pole, et je voulais inciter les gens qui nous permettent de vivre, de nous laisser un peu de temps pour trouver des solutions.

Depuis, des vidéos sont ajoutées fréquemment par de nombreux profs de la France entière qui proposent ces contenus solidaires. J'actualise le listing chaque jour.


C'est aussi une manière de permettre aux gens de bouger chez eux, de se défouler, relâcher des tensions, diminuer l'angoisse, garder du lien avec l'extérieur, sa communauté pole/aérien même si c'est via une vidéo.


-As-tu un message à faire passer?

On l'a tous lu et entendu des milliers de fois, il faut rester chez soi.

Nous traversons tous actuellement quelque chose d'inédit, parfois un peu angoissant, mais c'est aussi une belle invitation à redécouvrir notre rapport au temps et à réapprécier ce qui nous entoure de près ou de loin, ces choses ou ces personnes à qui l'on accordait peut être moins de temps,

Je voudrais aussi remercier du fond du cœur, mes élèves pour leur soutien inconditionnel en cette période, mais aussi tous les collègues qui donnent sincèrement du temps et de leur personne pour proposer du contenu pour le groupe et maintenir les gens en forme.

Enfin, pensez à ces choses, ces gens que vous aimez, ces rêves que vous avez, à tous ces projets mis un peu de côté et quand vous pourrez de nouveau sortir: Foncez!

Merci Amandine!

Crédit Photo: Amandine Parin

Jessica Prevalet

Instagram: @jess_prvlt

Site web: www.jessicaprevalet.com

Mail: jessica.prevalet@hotmail.fr




Palmarès

Artiste aérienne et contorsionniste passionnée, Jessica est issue de la danse classique et a pratiqué la gymnastique rythmique au niveau national.

Discipline de laquelle, elle s'était destinée a devenir coach et dont elle obtient une maîtrise en entrainement sportif.

Mais en découvrant la scène, elle s'est rendu compte qu'elle ne se voyait pas faire autre chose. Elle a commencé par apprendre la contorsion et le cerceau aérien par elle-même puis elle a suivi une formation en aérien à Londres.

Elle a travaillé dans plusieurs cabarets britanniques et en France dont "Le Café de Paris" à Londres & le "Dreams" à l'Alhambra ...


-Bonjour Jessica,

Comment est ton moral?

Pour l'instant mon moral est bon, tant que je peux faire un peu de sport ça m'aide a me sentir bien.


-A quoi occupes-tu ton temps?

J'en profite pour lire et cuisiner plus qu'en temps normal. Je fais aussi beaucoup de préparation physique chaque jour, comme des assouplissements et de la musculation. Je prends des cours de danse et de yoga en ligne.

Je passe également pas mal de temps a préparer les cours d'assouplissements que je continue de donner car j'essaie de varier les exercices au maximum.

Je suis souvent en quête de nouveautés, donc je fais des recherches en m'inspirant d'autres artistes et coachs.


-Quelles pratiques sportives peux-tu encore mettre en place sur ton lieu de confinement?

Je fais chaque jour un programme de musculation très global à poids de corps.

Je me concentre surtout sur les bras car malheureusement je n'ai rien pour accrocher mon cerceau là où je suis confinée.

Et la force dans les bras représente ma faiblesse alors je ne peux pas me permettre de mettre l'entraînement de côté car je sais à quel point cela se perd TRÈS vite.

Je continue bien sûr de m'étirer chaque jour.

Heureusement pour moi cela ne demande pas de matériel particulier!

Je prend aussi des cours de danse classique en ligne, c'est très important pour continuer de garder un bon placement.

Et les cours de yoga que j'adore pour l'effet relaxant.

Puis ça me permet aussi de profiter du soleil et du jardin que je n'ai pas à Paris.


-Donnes-tu des cours en ligne?

Si oui, lesquels et par quels biais? En effet, je continue de donner mes cours d'assouplissements en ligne avec Skype et Instagram.

Je suis très contente que nous ayons réussi a mettre cela en place avec le studio "Pole et Motion" car ça permet aux élèves de ne pas perdre tout le travail de souplesse qu'elles ont acquis depuis le début de l'année. Elles ont tellement bien progressé, que je n'ai pas envie de les lâcher.

Je donne entre 3 et 4 cours par semaine en se focalisant à chaque fois sur un thème différent: Méthode active, jambes, dos,100% elastiband...

Tout le monde peut y participer.


-Comment envisages-tu la reprise après le confinement?

T’es tu déjà fixée des objectifs sportifs ou artistiques à la sortie du confinement?

La première chose que je fais en sortant du confinement, c'est de courir au chapiteau!

L'aérien me manque énormément, c'est très frustrant pour moi de mettre de côté cette pratique car avant le confinement j'étais en plein dans la création de mon numéro de tissu.

Je compte bien mettre les bouchées doubles à la reprise!

J'aurais également un gros travail en contorsion car j'ai plusieurs spectacles de prévus cet été, avec une nouveau numéro où j'utilise une structure que je n'ai pas à la maison.

Je vais donc m'investir au maximum sur ces deux nouveaux numéros dès que possible.


-Qu’aimerais tu mettre en place ou créer de toi et pour la communauté pendant le confinement?

Pendant le confinement, je donne un cours gratuit par semaine en live sur Instagram, dans l'optique d'aider la communauté des artistes a trouver la motivation pour continuer de travailler la souplesse à la maison. Cela leur permet aussi peut être de découvrir de nouveaux exercices et de se familiariser avec les étirements et les bons placements a adopter.

J'essaie de prendre le temps de répondre à chaque question ensuite et de m'adapter aux besoins et capacités.

Ces cours m'ont permit de rencontrer virtuellement des artistes que je ne connaissais pas et des personnes qui ont envie de progresser en souplesse.

C'est un plaisir de donner ces cours, je trouve ça super de pouvoir partager sa passion avec des gens motivés même à distance!


-As-tu un message à faire passer?

Si je devais donner mon point de vu au sujet du confinement, je dirais que je crois que toutes les choses qui nous arrivent sont là pour une bonne raison. Alors autant prendre cette situation d'un point de vu positif et en profiter pour être à l'écoute de soi même et accomplir des choses que l'on ne prend pas suffisamment le temps de faire en temps normal.


Merci Jessica!

Crédit Photos: Jessica Prevalet

Lauriane Fourcade





Instagram: @lauriane1

Facebook: Lauriane Fourcade

Site Web: www.pole-and-dance.com








Titres

Pole Art World en Sibérie Master catégorie 2019: 2nd Place

Championne de France médaille d'or Master catégorie 2018 

Pole Theatre France, catégorie Drama 2018: 1ère Place

Pole Theatre France, catégorie Drama 2017: 1ère Place


-Bonjour Lauriane,

Comment est ton moral?

Mon moral est très bon aujourd'hui, après avoir passé un première semaine difficile où j'ai étais malade et très angoissée. Mais maintenant tout va bien!

Bien sûr, il y a des jours où c'est plus dur que d'autres et ou on se pose plein de questions.

Il faut garder le cap et penser à tous ceux qui sont dehors à sauver des vies. Aussi à ceux qui sont malades donc nous avons de la chance, même confinés.

Se dire que c'est notre rôle à nous pour aider les soignants.


-A quoi occupes-tu ton temps?

Je m'occupe facilement en fait!

D'abord, je me repose beaucoup le corps. La vie, la planète, les hommes et l'esprit avaient besoin de ce break aussi pour faire une sorte de mise à jour. Alors j'en profite pour me recentrer sur les choses essentielles comme mes besoins, mes envies, mes rêves ...

Ecouter mon corps est très important. 


Je lis, je suis une accro de cinéma donc je regarde beaucoup de films séries.

Je médite tous les jours depuis le confinement et cela m'a vraiment beaucoup aidé à me sentir bien.

Je fais du tri chez moi, je range mon appartement. Je me débarrasse de tout ce qui est inutile.

Je prends des nouvelles de ma famille et de mes amis 

Et bien sur, je m'entraîne:1 fois tous les 2 ou 3 jours à peu près. 

Je fais des recherches plus artistiques sur des idées ou des musiques en vue de prochaines créations.


-Quelles pratiques sportives peux-tu encore mettre en place sur ton lieu de confinement?

Je fais du stretch: dos, jambes et épaules.

Mais aussi du gainage et du renforcement pour les épaules et les fessiers.

J'ai la chance d'avoir une pole. Bien sur, ce n'est pas hyper pratique car il n'y a pas trop d'espace mais j'arrive a faire quelques tricks. Et je travaille beaucoup mes équilibres. 

Et donc, aussi du renforcement avec la pole et quelques petites figures statiques que je propose à mes élèves de travailler, s'ils ont une barre.

Je fais aussi du floorwork, qui est une de mes disciplines favorites et je me sens tout de suite bien.


-Donnes-tu des cours en ligne?

Je ne donne pas de cours en ligne mais je poste mes vidéos d'exercices et échauffements sur le groupe privé du studio "Pole and Dance". C'est exclusivement pour aider nos élèves à continuer une activité physique tout en étant confinés. 

Néanmoins, je poste aussi quelques vidéos accessibles sur ma chaîne YouTube.


-Comment envisages-tu la reprise après le confinement?

Honnêtement,on ne sait pas trop encore comment ça va se passer. Dans tous les cas, je pense que le comportement des gens sera différent, du moins au début.

Me concernant, je compte reprendre mon activité et donner mes cours au studio "Pole and Dance" bien sur et m'entraîner. Mais également, je suis tentée de m'essayer à d'autres disciplines. Pourquoi pas envisager une formation, je ne suis pas encore très fixée.


-T’es tu déjà fixée des objectifs sportifs ou artistiques à la sortie du confinement?

J'ai quelques objectifs pour cette année 2020 mais rien de confirmé encore.

Notamment 2 compétitions au mois de novembre si tout va bien.


-Qu’aimerais tu mettre en place ou créer de toi et pour la communauté pendant le confinement?

C'est bien de mettre en place plus de partage, même sil y en a déjà beaucoup.

Je trouve que c'est beau d'avoir mis en place des cours gratuits en ligne mais aussi des cours à petits prix dont tous les bénéfices seront reversés à la recherche contre le virus. Et aussi pour aider les soignants et donner plus de moyens aux hôpitaux.


-As-tu un message à faire passer?

Mon message est tout d'abord de rester chez nous.

N'oublions pas que c'est notre devoir civique et que c'est la seule façon pour nous d'aider à enrailler la pandémie.

Profitons-en pour nous recentrer, pour écouter notre corps puisque nous dépendons de lui en temps que sportif et artiste.

Mais aussi pour libérer notre esprit comme notre physique est enfermé.


En d'autres termes, profitons d'être à l'intérieur pour nous évader et nous libérer d'une emprise invisible qui souvent nous restreint.

Faites ce que vous avez profondément envie de faire et découvrez la personne que vous êtes vraiment.

Merci Lauriane!

Crédit Photos: Lauriane Fourcade

Marie Moulin

Instagram: @mariemoulin_tonic


Titres

Pole Sport Organisation Championship France 2019: 1ère place

Championnats du monde de Pole Art 2019: 3ème place

Championne de France 2018


-Bonjour Marie,

Comment est ton moral?

Plutôt bon, ce temps me permet de profiter de mon mari et de mon chien. Car nous travaillons beaucoup tout les deux et avons l’habitude de nous croiser.

Cela fait vraiment du bien de pouvoir passer du temps en famille sans culpabiliser de ne pas travailler.

Même si la situation est difficile pour tout le monde, on essaye de n’en garder que le meilleur.


-A quoi occupes-tu ton temps?

Sport et refaire tooooooout mon appartement premièrement. Pièce par pièce, on refait les peintures, je range et nettoie chaque centimètres carré de placard.

J’ai du mal à ne VRAIMENT rien faire dans une journée.


-Quelles pratiques sportives peux-tu encore mettre en place sur ton lieu de confinement?

J’ai énormément de chance car le studio où je m’entraîne n’est qu’à 1km de chez moi. Donc malgré les règles très strictes du confinement, je reste dans les clous en allant au studio pratiquement tout les matins.

Et heureusement que j’ai cette chance, car je sors quand même d’une très grosse fracture du bassin (faite fin janvier). Je n’ai pas pu poler pendant 1mois et demi et je n’avais recommencé que depuis une semaine avant le début du confinement.

Du coup, si je n'avais pas pu aller au studio pendant le confinement ça m'aurait fait 2 mois et demi sansfaire de pole dance.

Je crois que je me serais mise au curling si cela avait été le cas!


-Donnes-tu des cours en ligne?

Et non, je ne fais pas de cours en ligne.

Je suis cependant toujours disponible pour répondre à des questions sur une figure ou autre. C’est avec grand plaisir, que ce soit par Instagram ou sur Facebook.

Mais j’ai décidé de prendre ce confinement comme un moment suspendu dans nos vies de tarés.

Où je ne regarde pas mon téléphone toutes les 5 secondes pour savoir si je suis en retard pour ma prochaine consultation, combien de temps d’entraînement il me reste avant de retourner au cabinet, si un patient m’a appelé etc..

Un moment de repos, où je fais les choses que j’ai envie, sans courir et sans pression.

Quel bonheur!


-Comment envisages-tu la reprise après le confinement?

Pour moi, ce sera la reprise de la course entre les deux vies: Mon cabinet d'ostéopathie qui me passionne, que je ne lâcherai pour rien au monde et la pole qui est mon exécutoire, l’endroit où je m’exprime et où je prend confiance en moi.


-T’es tu déjà fixée des objectifs sportifs ou artistiques à la sortie du confinement?

Avant ma fracture, je devais faire le Pole Art Italy, je n’ai donc pas pu le faire. Je vais continuer à faire des compétitions cette année.

Je profite de ce confinement pour commencer une nouvelle chorégraphie.


-Qu’aimerais tu mettre en place ou créer de toi et pour la communauté pendant le confinement?

J’aimerai que le monde de la pole soit plus uni, surtout au niveau des compétitions. Je trouve cela dommage qu’il y ai autant de différentes fédérations qui représentent la pole car je pense que cela divise nos forces. Ex: Posa, IPSF, PSO etc.

Plus personne n’y comprend rien.

Je pense que tous unis, nous pourrions mieux représenter notre sport et le faire accepter. Et je serais enchantée d’aider à cette évolution.

Mais des changements se trament déjà ... en tout cas en France


-As-tu un message à faire passer?

J’ai juste envie de leur dire de kiffer leur passion, de la façon qu’ils veulent: intenses ou légères, pied nus ou en talons, à la maison ou en compétition, gymnique ou dansé. Vivez!


Merci Marie!

Crédit Photo: Marie Moulin

150 vues